LETTRES ÉCRITES DE LA MONTAGNE

(1 manuscrit)

 

LETTRE VII, SECOND BROUILLON

Description

R-49.1. Papier · 1 f. · 18 x 12 cm · non daté [c. 1764]

Présentation du contenu

Les Lettres écrites de la montagne forment le dernier ouvrage de Rousseau publié de son vivant. Pour la première fois, le philosophe intervient directement dans les affaires de Genève. Elles contiennent au-delà du propos constitutionnel des développements sur l’esprit de la Réforme ainsi qu’une défense du Contrat Social. La lettre VII d’où est tirée ce feuillet soutient le droit de représentation lorsqu’il s’agit de corriger les abus du Petit Conseil, et conseille aux Bourgeois réunis en Conseil Général de refuser toute nouvelle élection de magistrats si ceux-ci s’entêtent à outrepasser les droits que leur allègue la Constitution. Ces Lettres seront censurées à Genève comme à Paris. Le document présent provient de la collection Ch. Vellay (Achat par Martin Bodmer en 1926) et comporte le brouillon de deux passages des Lettres, le premier figurant dans l’édition originale (Amsterdam, M. M. Rey, 1764), le second dans l’édition des Œuvres complètes de la Bibliothèque de la Pléiade.

Comment citer

Cologny, Fondation Martin Bodmer, R-49.1: Jean-Jacques Rousseau, Lettres écrites de la montagne (lettre VII), second brouillon, autographe
 (https://www.e-codices.unifr.ch/fr/list/one/fmb/ms-Rousseau-R-049-001).

Provenance et droits

Fondation Martin Bodmer, R-49.1. Licence Creative commons (conditions d'utilisation).

 

©2020 Société Jean-Jacques Rousseau
Avec le soutien de la République et canton de Genève et du registre Mémoire du monde de l'UNESCO